Présentation

historique

Par décret en date du 16 août 1919, paru au Journal officiel du 9 octobre 1919, la commune de Lagarde a été autorisée à prendre le nom de : Lagarde Enval.

 

LAGARDE : poste défensif

ENVAL : ce mot provient de la région. Les Romains, habitants Roche-de-Vic, nous appelaient « Avalences » ou « les Avalènes » en aval de leur fort. Les « Avalences » comprenaient les habitants de Lagarde, d’Albussac, de Marc-la-Tour et de Ladignac. Ce nom se retrouve dans le nom du ruisseau du village de Ceaux, « La Franche Valène » ou ruisseau de l’étang, également dans l’Avalouze.
***

Les « Gardilloux », furent Croisés, hommes d’église, hommes de justice, ministres, fiers aventuriers sur les chemins de l’émigration à Cadix. Il furent fidèles à leur foi catholique sous la Révolution, insoumis aux guerres de l’époque napoléonienne, héroïques à celle de 14/18, et rebelles à l’occupant nazi.

Ils se livrèrent également aux guerres de religions, comme en attestent une ouverture pour arquebuse ainsi que de très anciennes traces d’incendie dans la salle basse pavée du manoir de la Planche dont les premiers propriétaires furent connus vers 1385.

Source: « Monographie de Largarde Enval », N.Lagacherie

 

 

Les dernières actualités Voir toutes les actualités

 
Calendrier SCG 2017-2018

Voici le calendrier de la saison 2017 2018 Frédéric Figuier Vice président Sporting Club Gardil...

En savoir +