La Peyrelevade

Autrefois, si les grandes voies de communication étaient jalonnées de bornes militaires, des pierres brutes, appelées « Peyrelevade ou Peyre quillade », jalonnaient nos petits chemins. Au lieu-dit « la Charrière » sur la route allant à Forges il existe encore une de ces pierres datant de 1816.

 

Les dernières actualités Voir toutes les actualités

 
7ième Cabaret de l’atelier théâtre

Retrait des billets : au siège de l’association Jeudi 28 mars      ...

En savoir +